Auberge

fachada casa

Auberge de Jeunesse Triana

La maison dans celle qui se trouve l’auberge était un ancien “corral de vecinos” (cour de voisins) construit À la fin du xixe siècle. 10 familles vivaient lÀ et partageaient un bain et une cuisine placés dans la cour, sa zone commune et lieu de rencontre.

La maison a été renovée il y a 13 ans.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

.

rodrigo de triana

Rodrigo de Triana

Triana a été un marin andalou de fins du xve siècle, compagnon de christophe colomb dans son premier voyage en amérique. Son vrai nom était juan rodriguez bermejo mais il a été surnommé rodrigo de triana pour résider dans ce fameux quartier sévillan.

Il À entré dans l’histoire pour être lel premier espagnol qui a aperçu le nouveau monde depuis son poste de vigile dans la caravelle “la pinta” l’aube du 12 octobre 1492. Rodrigo aperçú une petite île de l’archipel des lucayas (bahamas) connu par les indigènes comme guanahaní et qui a été rebaptisée par colomb comme san salvador. Malgré le fait que les rois catholiques ont promis une récompense de 10.000 maravédis au premier qui apercevait terre, rodrigo n’a rien perçu étant donné que colomb a afirmé avoir vu, la nuit antérieur, terre entre des brumes.

A pesar de que los Reyes Católicos prometieron una recompensa de 10.000 maravedíes al primero que avistara tierra, Rodrigo de Triana nunca percibió nada debido a que Colón afirmó haber visto, la noche anterior, tierra entre brumas.

Un monument de josé lemus construit en 1973 dans le quartier de triana rapelle et honore sa figure

 

 

Santa Ana Triana

Triana

Le quartier de triana a su conserver tout le saveur des anciens quartiers populaires. Le premier pont stable entre triana et séville (le pont de triana) a été construit vers le milieu du xixe siècle. Cet isolement traditionnel a donné lieu À un sentiment d’indépendance qui se conserve toujours. De fait, la principal église du quartier, sainte anne, est connue comme “la cathédrale de triana”.